Les aventures de Philibert, Capitaine Puceau

Publié le par cape et épée

http://img.incine.fr/affiches_film/big/Les-aventures-de-philibert-capitaine-puceau_15044_1299661492.jpg

 

J'ai eu le plaisir d'aller voir ce matin Philibert, sans aucun doute le film de cape et d'épée le plus attendu par les fans du genre. Et si mes premières impressions fûrent assez négatives, la fin du film m'a fait totalement changer d'avis.

 

Principal défaut du film: le début, assez plan-plan, et l'histoire se met en place difficilement, mais rapidement. Philibert, heureux fils de producteurs d'artichauds, découvre que son vrai père, Fugence Bérencourt de Sainte-Avoise, a été assassiné après sa naissance. Décidé à retrouver le meurtrier de son père, notre fringuant héros part en Bourgogne, pour venger la mort de son père, et tuer le comte d'Artois.

 

http://s.excessif.com/mmdia/i/13/4/les-aventures-de-philibert-capitaine-puceau-16-10424134hsnvk_1798.jpg

 

Une fois sa mission en cours, les gags n'en deviennent que meilleurs, et les acteurs s'en donnent à coeur joie. Jérémie Renier est tout à fait dans son rôle. Le reste du casting est également convaincant, mais mon préféré reste Alexandre Astier, qui joue les méchants vraiment méchants de bien belle manière.

 

Mais en tant que fan des films de cape et d'épée, ce que j'ai vraiment aimé dans ce film, c'est la façon dont Sylvain Fusée a su rendre hommage au genre, sans sombrer dans la pure parodie. On retrouve ainsi une ambiance Technicolor au charme particulier. Les décors jouent volontairement sur l'effet carton-pâte, sans oublier quelques belles scènes "tournées en studio" comme on savait en faire à l'époque. Les costumes jouent aussi sur cette fausse ambiance kitsch, et en particulier avec les collants de Philibert, accessoire important du film.

 

http://www.cinemovies.fr/images/data/photos/20539/philibert-les-aventures-de-capitaine-puceau-2011-20539-1313825830.jpg

 

Cet aspect-là du film est vraiment le plus plaisant, et en fait une oeuvre tant parodique qu'un vrai film d'aventures. Avec Jean-François Halin au scénario, on retrouve un humour semblable aux deux OSS 117, mais avec un esprit plus proche de la série Kaamelot.

 

Les nostalgiques apprécieront également les nombreuses références du film, ne serait-ce que le héros lui-même, qui rappelle inévitablement Jean Marais. Le style même du générique de début fait écho aux aventures des années 50-60. Enfin, les plus observateurs pourront remarquer quelques petites autres références. Par exemple, le rire à gorge déployée du justicier et de ses compagnons, qui n'est pas sans rappeler celui d'Errol Flynn dans Les aventures de Robin des Bois... Sans oublier le surnom de "Capitaine Puceau", qui évoquerait un certain baron de Sigognac... Les différents clins d'oeils au classiques de cape et d'épée sont trop nombreux pour être tous citées ici.

 

http://s.excessif.com/mmdia/i/14/2/les-aventures-de-philibert-capitaine-puceau-23-10424142rmawe_1798.jpg

 

En somme, Philibert se révèle être une sympatique comédie, qui ne se veut pas un grand film, mais plutôt un hommage aux grands classiques du genre. Par son style et son humour, le film plaira autant aux vrais mordus qu'aux spectateurs à la recherche d'une bonne comédie. Cela faisait longtemps que le cinéma français n'avait pas connu un vrai film de cape et d'épée. C'est donc un retour très attendu, et plutôt réussi que nous avons là. Quoi qu'il en soit, voici un film a ne pas manquer!

Publié dans Les films

Commenter cet article