Les chevaliers de la Table Ronde

Publié le par cape et épée

http://mrvertigo.free.fr/cinephile/uploaded_images/les-chevaliers-de-la-table-ronde-791590.jpg

 

Dans le genre, trés stéréotypé, des films de chevaliers des années 50 et 60, on trouve du bon comme du mauvais. Mais parmi le nombre des productions, quelques films parviennent a sortir du lot, pour se hisser au rang de film culte. Les chevaliers de la Table Ronde fait sans aucun doute parti de ceux-ci.

 

Sorti en 1953, cette évocation de la légende arthurienne est la fruit de Richard Thorpe, réalisateur bien connu par les amateurs du genre. Son Ivanhoé a été un triomphe l'année précédente, et c'est trés vite qu'il décide de poursuivre dans le film de chevaliers, toujours avec Robert Taylor dans le rôle principal, celui de Lancelot.

 

http://www.prixdvd.com/dvd_video/action_aventure/aventure/photos/les_chevaliers_de_la_table_ronde_.jpg

 

L'histoire de Lancelot et du roi Arthur est trés connue, et je ne m'attarderai pas dessus. Lancelot, le plus grand des chevaliers, et la reine Gueniévre éprouvent l'un pour l'autre un amour interdit. C'est cet amour qui cause la perte de lancelot, et du royaume d'Angleterre tout entier. La légende arthurienne est ici extrémement bien retranscrite, et suit trés fidélement les grandes lignes des textes médiévaux. Il s'agit méme de l'adaptation la plus fidéle de la légende arthurienne au cinéma, avec le plus moderne Excalibur de John Boorman. Le scénario se concentre néanmoins, non sur le destin d'Arthur, mais sur celui de son meilleur chevalier, Lancelot. Robert Taylor, déja impeccable dans Ivanhoé, est ici également remarquable en Lancelot tiraillé entre son amour pour la reine et son devoir de chevalier. A ses cotés, Ava Gardner, bien que douée, n'a ni le talent ni le charme d'Elizabeth Taylor, bien qu'elle interpréte ici une Gueniévre tout a fait crédible.

 

http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/35/53/55/18812665.jpg

 

Cependant, le film ne se résume pas a cette histoire d'amour impossible, théme vu et revu au cinéma, et s'accompagne d'une véritable fresque historique, retracant en deux heures bien remplies les grand événements de la légende arthurienne, méme s'il s'avére, encore une fois, moins complet que la version de John Boorman. Cette volonté de retranscription, et ce scénario ambitieux, donnent toute sa valeur au film, et évitent le coté assez pompier, vieillot, voire kitsch, de certains films du genre. Le spectateur se laisse emporter, et l'on plonge dans l'univers arthurien avec facilité; d'autant plus que le film se révéle impeccable sur le plan technique.

 

http://melferrer.com/films/knights/knightsphoto3s.jpg

 

Malgré le fait qu'il ait presque 60 ans, Les chevaliers de la Table Ronde n'a en effet pas pris une ride, ou si peu. Thorpe a évité avec précaution la surcharge et la fantaisie qui donnent a certains films des allures de kitscheries héroico-fantastiques. Ici, les décors sont sobres et crédibles, certains plans, nottament les paysages, revétant des allures de tableau romantiques. Quant aux costumes bariolés des chevaliers, ils semblent tous droits sortis d'enluminures médiévales. Ne cherchez pas quoi que ce soit d'historique la-dedans, cela enléverait tout son charme au film. On retrouve bien sur un certain nombre de scénes d'actions, qui, elles, accusent en revanche le poids des ans.Mais ce qui m'a le plus impressionné, ce sont sans conteste les scénes de batailles. La bataille contre les Pictes, au centre de l'intrigue, est extrémement bien concue, et putôt réaliste. A noter aussi la présence d'une charge de cavalerie extrémement réaliste, la camére filmant en une seule longue prise l'accélération progressive des chevaux, jusqu'au choc frontal. Cette scéne est vraiment un bijou de réalisation.

 

http://www.premiere.fr/var/premiere/storage/images/cinema/photos-film/photos-acteur/images/les-chevaliers-de-la-table-ronde-knights-of-the-round-table-195312/17047190-1-fre-FR/LES-CHEVALIERS-DE-LA-TABLE-RONDE-KNIGHTS-OF-THE-ROUND-TABLE-1953_diaporama.jpg

 

En somme, méme s'il n'atteint pas le niveau d'Ivanhoé, Les chevaliers de la Table Ronde est un film qui convainc malgré quelques défauts, largement compensés par sa beauté graphique et son scénario intelligent. Il a trés bien passé le cap des années, et pour cela il devrait plaire a tous les types de publics. Quoi qu'il en soit, voila un film que je recommande.

 

http://www.premiere.fr/var/premiere/storage/images/cinema/photos-film/photos-acteur/images/les-chevaliers-de-la-table-ronde-knights-of-the-round-table-19536/17045597-1-fre-FR/LES-CHEVALIERS-DE-LA-TABLE-RONDE-KNIGHTS-OF-THE-ROUND-TABLE-1953_reference.jpg

 

Vous retrouverez sans aucun doute des vidéos de ce film, ainsi que des extraits de la musique de Miklos Rosza...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karaoke-Live : Chevalier de la table ronde 29/01/2011 10:29


Très bon article sur les chevaliers de la table ronde dans l'art.
A+


Xian_Moriarty 17/06/2010 21:59


J'adore ce film !!!!
En fait, je crois que j'adore tout simplement les films de ce genre XD !
En tout cas, tu fais de très bon article !!!


cape et épée 20/06/2010 14:39



Contrairement aux films de cape et d'épée, aucun réalisateur contemporain n'a pu restituer l'esprit des films de chevaliers des années 50. Aurait-on oublié la recette?


Et merci du compliment, ca me fait plaisir. D'autant plus que le nombre de visiteurs commence a augmenter...