Les trois mousquetaires, version portnawak

Publié le par cape et épée

http://static.cotecine.fr/tb/Affiches/800x600/LES%20TROIS%20MOUSQUETAIRES%202011.JPG

 

Il est très difficile pour moi de juger impartialement Les trois mousquetaires... Pourquoi? Pour son réalisateur, considéré comme l'un des plus gros tâcherons d'Hollywood: Paul W.S Anderson!

Ayant déjà massacré deux licences vidéoludiques, Mortal Kombat et Resident Evil, le bonhomme ne s'en est pas tenu là; et pour enfoncer le clou, s'est mis a dos les fans de deux belles franchises a la fois, avec le catastrophique Alien vs Predator! Autant dire que les antécédents du bonhomme ne laissaient pas espérer grand choses...

D'un autre côté, le roman de Dumas a connu tellement de déboires et d'adaptations foireuses, que l'on était définitivement blasé. Les années 2000 avaient été particulièrement meurtrières, avec le navet D'Artagnan, de Peter Hyams, puis Milady, gros ratage télévisuel, avec Arielle Dombasle en Milady et Florent Pagny en D'Artagnan. L'horreur absolue...

 

Et pourtant, cette version se révèle bien moins catastrophique que prévue... Peut on vraiment apprécier un film de Paul W.S Anderson? Ce fût bel et bien mon cas...

 

http://media.zoom-cinema.fr/photos/11288/luke-evans-matthew-macfadyen.jpg

 

En effet, contrairement aux versions précédentes, qui cachaient sous une prétendue fidélité au roman de Dumas un scénario totalement foireux, le film d'Anderson assums son coté totalement fantaisite, se foutant du roman sans mauvaise foi, mais en revanche avec un mauvais goût assumé.

Enfin, je dis ça, mais les grandes lignes du roman sont quand même suivies. L'arrivée de D'Artagnan à Paris, sa rencontre avec les trois mousquetaires, l'affaire des ferrets de la reine, tout cela est bien présent. Non, c'est plutôt au niveau du style que Paul Anderson trahit Dumas. En fait il ne le trahit pas, il s'en fout royalement!

 

Ainsi, dans ce film, vous verrez nos quatre héros découvrir les plans cachés de Léonard de Vinci, affronter Buckingham a bord d'aéronefs géantes, tirer au lance-flammes sur la Tour de Londres, avant de conclure cette aventure par un combat final au sommet de Notre-Dame de Paris. Oui, a ce point là...

Mais ce je-m'en-foutisme assumé, contre tout attente, sert le film. Anderson ose absolument tout, et cela se ressent! Rarement un blockbuster a été aussi déjanté!

Anderson délaisse quelque peu son style très clipesque, se calme un peu, et finalement se révèle pas si mauvais sur ce film. Cela surprend quand on connait la serpillère responsable d'Alien vs Predator ou Mortal Kombat. Et pourtant, avec une mise en scène plus sobre, plus calme, Anderson réussit son pari. Les combats sont bien mis en valeur, et les cadres bien choisis.

 

http://i20.servimg.com/u/f20/15/30/92/50/hr_the24.jpg

 

La 3D se révèle bien utilisée, bien mise en valeur, sans trop de tapage visuel, en somme avec efficacité. Si l'idée d'une adaptation en 3D du roman de Dumas peut prêter a sourire, je peux vous assurer que j'ai vraiment apprécié la 3D, l'une des meilleurs que j'ai vues jusqu'a présent.

Autres points positifs: les costumes et les décors, impressionants, tout comme les effets spéciaux. La France du XVIIe siècle, fantasmée par le cinéma américain, est vraiment magnifiques. Certains plans de Paris, entre autres, font penser au film de 1948, signé George Sidney (je risque de me faire taper sur les doigts a comparer les deux adaptations...)

 

On se rend compte d'ailleurs que Paul Anderson emprunte subtilement (ou pas) plus qu'il innove... La musiques est honteusement pompée sur celle de Sherlock Holmes, tout comme l'humour, toujours présent. Venise, les machines de Léonard, les gardes et les pièges, évoquent tout de suite Assassin's creed. Sans oublier les bonnes idées des adaptations précédentes, reprises ici sans vergogne.

 

http://images.allmoviephoto.com/2011_The_Three_Musketeers/2011_three_musketeers_011.jpg

 

Alors de deux choses l'une: Les Trois Mousquetaires n'est pas un chef d'oeuvre, loin de là. Paul Anderson ne fait preuve d'aucun talent, il copie honteusement et fait un grand patchwork de nombreux élément repris ici et là. Le scénario se fout totalement du roman original, se laisse aller a des délires discutables, le tout dans une ambiance vidéoludique assez fun, mais totalement décalée.

 

Cependant, Les Trois Mousquetaires est une bien bonne surprise. Un film déjanté, délirant, ou Anderson semble libéré de toute contrainte, se laisse aller a tous les fantasmes, au risque de dérouter le spectateur. Osant les préipéties les plus surprenantes, les mélanges les plus improbables, Anderson agit en artisan, pour qui le spectacle passe avant tout. Un divertissement fait comme tel, et qui doit être vu ainsi, voilà ce qu'est ce film, qui il est sur déchainera les passions, mais que je considère personnellement comme la fin d'une série noire d'énormes navets. Au sein d'une industrie cinématographique de plus en plus sage, les produits de ce genre sont malheureusement de plus en plus rares. Les Trois Mousquetaires est un délire, certes, mais un délire qui a du style, du sens, pour un pur divertissement, dans le bon sens du terme!

 

http://suckerpunchcinema.com/main/wp-content/uploads/2011/05/three-musketeers-4.jpeg

Publié dans Les films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cape et épée 30/11/2011 23:09

Cagliostro, merci pour le lien. Ton blog est formidable, j'y vais régulièrement depuis...

cape et épée 30/11/2011 23:05

Merci a tous, je craignais d'être le seul a avoir trouvé ce film fun et divertissant, apparemment ce n'est pas le cas! Pour ceux qui ont la chance d'avoir Ciné+ Frisson, la critique de Yannick
Dahan vaut vraiment le coup!

Laure Puy-Jade 16/10/2011 23:14


J'ai vu le film ce dimanche matin, en 3D, et en lisant la critique j'ai à certains moments l'impression que c'est moi qui l'ai écrite !
Manière de dire que j'y souscris à 100%.


CAGLIOSTRO 16/10/2011 01:32


helo je suis passé dans le coin il y à longtemps car je suis un grand fan du film les duellistes de R Scott. Je me suis dit d'Artagnan .... de cape et d'épée ET BINGO !
tout comme toi j'ai peur quand je vois Anderson sur l'affiche, mais à priori tu as vu le film et tu n'as pas fini à l'hosto, je vais donc me rendre au ciné un peu plus serein. J'ai moi aussi pondu
article sur le film sans l'avoir vu (hé oui !)Je ne sais pas si tu as déjà entendu parler du steampunk ? bon j'ai fais une petitétude bac +6 la dessus dans mon article, tu est le bienvenu!
http://we-can-utopia.over-blog.com/article-les-trois-mousquetaires-2011-musketeerpunk-85448880.html
a+