La grande Histoire

Samedi 19 juin 6 19 /06 /Juin 19:32

http://osee.unblog.fr/files/2009/06/0arta0.jpg

 

Parmi tous les personnages issus des romans de cape et d'épée, d'Artagnan tient une place vraiment a part. Tout d'abord parce qu'il est le héros emblématique du genre, et le plus représentatif, et ensuite parce que, au méme titre que Cyrano de Bergerac, il a vraiment existé. Cependant, le d'Artagnan historique n'a pas grand chose a voir avec son double littéraire.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/fd/Ch%C3%A2teau_de_Castelmore%2C_Lupiac.jpg

Le chateau de Castelmore

 

On ignore jusqu'a la date de naissance précise de Charles de Batz, comte d'Artagnan; entre 1611 et 1615 quoi qu'il en soit, et au château de Castelmore, prés de Lupiac, dans le Gers. Il connait l'enfance caractéristique de la noblesse de province de l'époque, et quitte a quinze ans le château familial pour Paris. Il emprunte pour ce voyage le nom de sa mére, Madame de Montesquiou d'Artagnan. En effet, la famille de sa mére est mieux introduite a la Cour. La ville d'Artagnan, aux environs de Tarbes, leur appartient.

 

http://img.over-blog.com/300x394/2/29/68/42/Repertoire3/Mousquetaires-de-la-maison-du-roi-.jpg

Mousquetaires de la Maison du Roi

 

C'est donc a Paris que le jeune d'Artagnan fait ses premiéres armes, en s'engageant dans les Cadets, dans les Gardes-Françaises, unité d'infanterie de la maison du Roi. Le comte de Tréville, capitaine de la compagnie des Mousquetaires, l'affecte a Fontainebleau. Il se lie d'amitié avec François de Montzelun, lui aussi enfant de petite noblesse, originaire des environs d'Auch, qui sera plus tard gouverneur de la Bastille. C'est en 1644 qu'il intégre finalement le corps des Mousquetaires.

 

http://img.over-blog.com/277x382/2/29/68/42/D-Artagnan-FlickrCC.jpg

 

Sa carriére au sein de ce corps est cependant de courte durée. En 1646, Mazarin dissout en effet les Mousquetaires. Il charge d'Artagnan de diverses missions pendant la Fronde. C'est a ce moment qu'il rencontre Louis XIV, encore enfant. Celui-ci lui accordera par la suite toute sa confiance, et ce jusqu'a la fin de sa vie, lui confiant des missions ou la discrétion est de mise. D'Artagnan accompagne le cardinal Mazarin lors de son exil a Brühl, en 1651. Son ascension est dés lors rapide. Il devient l'année suivante lieutenant des Gardes-Françaises, et achéte le grade de capitaine en 1655, pour la coquette somme de 80 000 livres. Acheter un grade était alors chose courante, les officiers étant exclusivement issus de la noblesse. Cependant, la plupart de l'argent utilisé de d'Artagnan avait été prété par Colbert et des fidéles du cardinal.

 

http://www.lessignets.com/signetsdiane/calendrier/images/juin/7/2/Louis_XIV_1648_Henri_Testelin.jpg

Portrait du jeune Louis XIV en costume de sacre, en 1654

 

En 1657, la compagnie des Mousquetaires est reconstituée, avec pour commandant un neveu de Mazarin. D'Artagnan intégre ce corps avec le grade de sous-lieutenant, mais en assure en fait le véritable commandement. Il épouse en 1659 Anne Charlotte de Champelcy, qui lui donne deux enfants dans les deux années qui suivent. Cependant, le mariage ne fût pas heureux, et le couple se sépara aprés six ans de mariage. En 1660, d'Artagnan accompangne le roi jusqu'a Saint-Jean de Luz. Louis XIV doit se marier a marie-Thérése d'Autriche, infante d'Espagne; et le voyage dure presque un an. Il s'agit en effet du premier grand voyage en province du roi, et celui-ci désire profiter de cette occasion. Il provoque véritablement l'admiration de la part du peuple, qui espére alors beaucoup du jeune roi, aprés des années mouvementées, et un retour a l'ordre qui semble fragile. Lors de la traversée des villes-étapes, les mousquetaires précédent le roi, qui chevauche dans un véhicule tiré par six chevaux blancs. D'Artagnan profite de ce voyage pour retourner a son château de Castelmore; il n'y est pas retourné depuis ses quinze ans, et ses parents sont morts depuis son départ.

 

http://leker.typepad.com/medievaliste/medium_nicolas_fouquet.4.jpg

Nicolas Fouquet

 

En 1660, Louis XIV confie a d'Artagnan sa mission la plus importante: l'arrestation de Nicolas Fouquet. Le plan marche admirablement, et le mousquetaire accompagne ainsi l'intendant déchu lors de son incarcération a Angers, puis au donjon de Vincennes, puis a la Bastille et enfin a la forteresse de Pignerol, ou Fouquet finira sa vie. Il s'avére durant plus d'un an un véritable geôlier, rendant compte précisément au roi des nouvelles concernant son prisonnier, controlant ses visites et ses conditions de vie. Malgré ce fait, une certaine amitié finit par unir les deux hommes. D'Artagnan rend de fait la détention de Nicolas Fouquet moin pénible, méme si les conditions de détention de l'ancien intendant restent tout de méme assez dures.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f4/Mstr_dArtagnan.jpg

Statue de d'Artagnan a Maastricht

 

C'est en 1667 qu'il accéde au grade de capitaine-lieutenant de la premiére compagnie des Mousquetaires.Il devient la méme année gouverneur de la ville de Lille, mais ce rôle ne lui convient guére, et il ne souhaite que retrouver le métier des armes; ce qui le rend rapidement impopulaire auprés de la population.

 

En 1670, le roi charge d'Artagnan de l'arrestation d'un autre grand personnage de l'Etat: le duc de Lauzun, capitaint des Gardes du Corps du Roi. Le condamné avait eu le malheur de se vanter d'une promotion que le roi lui avait offerte, celle de Grand maitre de l'Artillerie de France. Choqué par ce fait, Louis XIV lui retire cette promotion, ce qui a pour effet de provoquer la colére du courtisan, qui brise son épée devant le roi. Cependant, a l'inverse de Nicolas Fouquet, Lauzun ne séjournera que quelque jours a la Bastille, avant de retrouver sa liberté et sa place a la Cour.

 

En 1672, d'Artagnan n'est que trop heureux de participer a la guerre de Hollande, abandonnant ainsi son poste de gouverneur. La guerre, opposant la France aux Provinces-Unies, tourne repidement en faveur des Français. Cependant, c'est ici que d'Artagnan trouve la mort, touché par une balle de mousquet lors du siége de Maastricht. Ainsi meurt le d'Artagnan historique: le personnage romanesque ne tardera pas a naitre...

 

http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/76/Louis14-Maastricht1673.jpg

Louis XIV au siége de Maastricht

Par cape et épée - Publié dans : La grande Histoire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Dimanche 13 juin 7 13 /06 /Juin 22:16

http://acrohar.iquebec.com/duelliste.jpg

 

Sous toutes ses formes possibles, le duel est un élément clé des romans et des films de cape et d'épée; et plus particuliérement le duel d'honneur.

 

http://www.dinosoria.com/religion/ordalie.jpg

duel judiciaire; dessin de Domenico Ghirlandaio, XVéme siécle

 

Dans l'Antiquité et au Moyen-Age, il était courant que les différents se réglent par un duel judiciaire: le vainqueur était considéré comme juste aux yeux de la loi; le perdant était en tort. La loi franque popularise ce type de duel, aux régles formelles bien établies.

 

http://www.fairedusportamarseille.com/IMG/jpg/escrime_ancienne.jpg

 

Au XVIéme siécle, le duel judiciaire disparait peu a peu, pour devenir ce qu'il convient d'appeler le duel du point d'honneur. La loi ne requérant plus l'utilisation du duel, celui-ci devient un passe-temps. Les gentilhommes se battent plus souvent, et pour n'importe quelle raison, bien que le duel revéte toujours une certaine sollennité, au sens ou il est utilisé, la plupart du temps, par un gentilhomme pour une défendre son honneur. Sous l'influence des maitres d'armes italiens, l'équipement du duelliste se standardise, l'épée et la dague devenant les armes les plus usitées; avec, parfois, la lance. Au cours du XVIéme siécle, plusieurs milliers de genilhommes connaissent la mort au cours d'un duel. Les Valois se montrérent toujours trés tolérants a l'égard du duel.

 

http://collection.aucklandartgallery.govt.nz/collection/images/display/M1982/M1982_1_2_60.jpg

Le duel a l'épée et au poignard, par Jacques Callot, 1621

 

Le 27 Avril 1578, le duel dit "des Mignons" oppose six favoris et proches du roi Henri III, dont quatre sont tués. Il faudra cependant attendre Henri IV pour que le premier édit interdisant les duels soit signé, en 1599. Le roi signe un nouvel édit en 1602, mais se montre encore trés tolérant a l'égard des duellistes, siangnant prés de 7000 lettres de grâce durant son régne.

 

http://collection.aucklandartgallery.govt.nz/collection/images/display/M1982/M1982_1_2_59.jpg

Le duel a l'épée, par Jacques Callot, 1621

 

Au début du régne de Louis XIII, trois nouveaux édits interdisant les duels furent signés, en 1613, 1617 et 1623. Mais il faut attendre Richelieu pour que ceux-ci se révélent réellement efficaces. Celui-ci change la donne en 1626, en considérant tout duelliste comme passible de la peine de mort. De plus, le duel devient un crime de lése-majesté. Ainsi, l'année suivante, François de Montmorency-Bouteville devient la premiére victime de cet édit, en étant décapité pour s'étre battu en plein jour devant la Palce Royale contre François d'Harcourt, exilé en Angleterre a la suite de cet événement. Le duel perd alors une partie de son statut de simple passe-temps, et devient une forme de résistance a l'égard du pouvoir.

 

http://www.diaam.com/ab/escrime_ancienne/Fleurets.jpg

 

Ainsi, les duels, bien que plus discrets, continuent a se pratiquer de maniére intensive durant tout le régne de Louis XIII. Durant le régne de Louis XIV, il est également pratiqué par les femmes et les ecclésiastiques. En 1652, le duel opposant les ducs de Nemours et de Beaufort oppose pas moins de dix hommes, causant au final trois morts, parmi lesquels le duc de Nemours. Louis XIV multiplie les édits, et exile certains gentilhommes fautifs.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/29/Le_Duel_Achille_Emperaire.jpg/800px-Le_Duel_Achille_Emperaire.jpg

Le duel, par Achille Emperaire, 1895

 

La Révolution se révéle plus tolérante, avec pour conséquence une nouvelle mode du duel d'honneur, qui devient pratiqué plus par les nobles que par les militaires jusqu'en 1815. La période est a la tolérance, les lois impériales ne condamnant pas explicitement le duel. En effet, jusqu'en 1837, la Cour de Cassation privilégie encore le code de l'honneur au code pénal. A partir de la Restauration, les peines encourues. Les peines encourues selon la loi sont la peine de tentative d'assassinat en cas de duel a mort, d'assassinat en cas de mort d'homme, et enfin de coups et blessures volontaires. Mais dans les faits, peu de duellistes sont poursuivis. A partir des années 1830, le duel devient une mode, et l'apanage de la bourgeoisie et de l'aristocratie, bénéficiant de l'indulgence des autorités...

 

http://escrime-avenir.org/engine/doc_images/duel22.jpg

Duel de la fin du XIXéme siécle

 

En 1804, l'un des signataires de la Déclaration d'Indépendance des Etats-Unis, Alexander Hamilton, décéde des suites d'un duel l'opposant au vice-président, Aaron Burr. Victor Hugo lui-méme a participé a un duel l'opposant a un des gardes du corps du chateau de Versailles, en 1821, sous le prétexte quelque peu futile que celui-ci lui avait arraché des mains la feuille qu'il tenait. En 1826, dans les jardins de l'ambassade de France a Rome, le colonel Gabriel Pepe provoque  Alphonse de Lamartine en duel, pour des vers composés par le poéte, que l'agresseur considérait comme injurieux a l'égard de l'Italie. De méme, en 1832, Alexandre Dumas et Frédéric Gaillardet se battent pour la paternité de la piéce de théâtre La Tour de Nesle. Le dernier duel officiel connu remonte a 1967, entre Gaston Defferre, député des Bouches-du-Rhône, et René Ribiére, député de Seine-et-Oise et préfet du Val d'Oise. Celui-ci, traité d'"imbécile" par Defferre, avait demandé "réparation par le fer", mais, blessé deux fois, perdit le duel.

Par cape et épée - Publié dans : La grande Histoire
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Août 2014
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
             
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés