Douglas Fairbanks

Publié le par cape et épée

http://misslittlecherry.files.wordpress.com/2010/02/douglas_fairbanks_signed_1921_photo.jpg

 

Douglas Fairbanks est l'une des premiére véritables stars du monde du cinéma. Il est aussi l'un des premiers acteurs a avoir popularisé les films de cape et d'épée. Et pour cause: il fût, entre autres, le premier Zorro, le premier d'Artagnan, et le premier Robin des Bois, dans trois longs-métrages mémorables. Retour sur une carriére courte mais mémorable.

 

Douglas Elton Ullman nait en 1883 a Denver, dans le Colorado. Il est le fils d'un célébre avocat de New-York, qui l'abandonne, lui, sa mère et ses deux fréres, alors qu'il n'a que cinq ans. Il se tourne trés tôt vers le théâtre, et connait une adolescence difficile, renvoyé de plusieurs écoles prestigieuses, nottament Harvard. Il prend l'habitude d'employer le nom de son demi-frére: Fairbanks.

 

http://media.potemkine.fr/img/produit/1916/3700173214149_intolerance_love_s_struggle_through_the_ages.jpg

 

Douglas Fairbanks part pour New-York, ou il devient employé dans une quincaillerie, puis dans un bureau de Wall Street. C'est en 1902 qu'il devient véritablement acteur professionnel; ses débuts a Brodway sont prometteurs. En 1907, il épouse Anna Beth Sully, fille d'un riche industriel, et rejoint Hollywood en 1915. C'est alors que débute une carriére cinématographique extrémement riche. Il est en effet remarqué dés son premier rôle dans The lamb, signé D.W Griffith, le plus grand réalisateur de l'époque. En effet, l'acteur fait montre de grandes qualités athlétiques, et sera désormais abonné aux rôles de héros justicier, avec toujours de nombreuses cascades et combats. On le retrouve l'année suivante dans un petit rôle pour Intolérance, nouveau film de D.W Griffith. Cependant, les performances de Fairbanks ne plaisent pas au réalisateur, qui ne fera désormais plus appel a lui.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/07/Douglas_Fairbanks_at_third_Liberty_Loan_rally_HD-SN-99-02174.JPEG

Douglas Fairbanks a New York, durant la tournée pour la vente des bons de guerre, en 1918.

 

La méme année, Douglas Fairbanks rencontre l'actrice Mary Pickford, avec laquelle il vit un véritable idylle. Alors que la Premiére Guerre Mondiale vient d'éclater, Fairbanks et Pickford s'associe a Charlie Chaplin pour la vente des bons de guerre. Les trois stars sont alors les acteurs les plus payés d'Hollywood; mais aprés plusieurs réussites, la carriére de Douglas Fairbanks piétine, l'acteur ne parvenant pas a retrouver de rôle véritablement marquant pendant plusieurs années.Son divorce difficile, et la liaison extra-conjugale qu'il entretient avec Mary Pickford, ternissent quelque peu sa réputation. Les deux amants obtiennent tous deux le divorce, en 1919, et 1920, et vivent a Grayhall, la résidence de Fairbanks a Beverly Hills. On le voit cependant dans Un nouveau d'Artagnan, d'Allan Dwan, ou il incarne le héros de Dumas, dans une comédie d'aventure se déroulant a l'époque moderne, petit film d'une jeune réalisateur promis a un bel avenir.

 

http://www.krinein.com/img_oc/big/8046.jpghttp://s1.e-monsite.com/2009/04/14/09/98975834250px-douglas-fairbanks-robin-hood-1922-film-poster-w-maid-marion-jpg.jpg

http://www.photos-films.com/flm/aff/orig/147/14713-Les-Trois-Mousquetaires.jpg

 

 

Aprés plusieurs années de "traversée du désert", il devient a nouveau l'une des plus célébres stars d'Hollywood avec Le signe de Zorro, premiére apparition du personnage au cinéma. Le film est un succés, et lance véritablement la carriére cinématographique de Douglas Fairbanks, et du réalisateur Fred Niblo. Le tandem Fairbanks-Niblo se réunit a nouveau l'année suivante pour Les Trois mousquetaire, qui remporte aussi un succés colossal, pour l'époque. L'année 1922 achéve cette trilogie de films de cape et d'épée avec un Robin des Bois signé Allan Dwan, ou Fairbanks, comme dans les deux films précédents, est remarqué pour ses talents d'escrimeur et de cascadeur. En seulement trois ans, Douglas Fairbanks a incarné les trois plus grands héros du film de cape et d'épée, devenant l'une des premiéres "étoiles" d'Hollywood.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/d/d0/ThiefofBagdadFairbanks.jpg

 

Désormais, Douglas Fairbanks choisit ses films, et n'enchaine plus les tournages comme il le faisait auparavant. Il est le premier acteur a donner ses lettres de noblesse au genre que les anglophones appellent "swashbuckler", c'est a dire les films de cape et d'épée, de pirates ou de chevaliers. On le retrouve en 1924 dans Le voleur de Bagdad, l'un des premiers films du grand réalisateur Raoul Walsh.

 

http://gravymovie.files.wordpress.com/2009/10/don-q-son-of-zorro-1925.jpg

 

L'année 1925 ne commence cependant pas si bien que cela. En effet, l'acteur Donald Crisp produit et réalise Le fils de Zorro, ou il interpréte le rôle de l'héritier du célébre justicier. Cependant, le film se révéle étre une piétre suite, et un échec commercial. Douglas Fairbanks ne reprendra désormais pus le costume de Zorro. Mais cet échec est suivi d'une belle réussite, avec Ben-Hur, de Fred Niblo, inspiré d'un court métrage de 1907, et considéré aujourd'hui comme un chef d'oeuvre du genre naissant qu'est le péplum. Le public est toujours au rendez-vous pour Le pirate noir, l'année suivante.

 

http://cinesilentemexicano.files.wordpress.com/2009/09/ben-hur-1925.jpghttp://img.over-blog.com/335x500/0/39/91/36//402px-BlackPirate33-1926.jpg

http://volotov.com/images/large/208220080921092937.jpg

 

En 1928, il change de registre, passant du film d'aventures a la comédie, avec l'étonnant Mirages de King Vidor, film peu connu aujourd'hui, mais qui a trés bien vieilli, et qui compte plusieurs caméos de grande stars hollywoodiennes de l'époque, dont Charlie Chaplin, dans son propre rôle. En 1929, il tourne son dernier film muet, Le masque de fer, réalisé par Allan Dwan, film de cape et d'épée aussi réussi que Les Trois mousquetaires, dont il est la suite indirecte. Il tourna trois films parlants, aujourd'hui passés aux oubliettes, dont Les quarante ans de Don Juan, en 1934, qui sera son dernier film. Douglas Fairbanks met en effet fin a sa carriére, et meurt cinq ans plus tard. Il reste pour toute une génération de spectateurs une figure incontournable, a jamais indissociable des héros qu'il a incarnés.

 

http://moviegoings.files.wordpress.com/2009/03/wildandwoolly.jpg

Publié dans Les acteurs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article